J 9 Col de Ticclacocha (5050 m) – Comercocha – Pacchanta (4300 m)

J 9/ Col de Ticclacocha (5050 m) – Comercocha – Pacchanta  (4300 m)

Temps de marche : 7 h.  M : 350 m. D : 750 m.
Montée facile au col situé juste au-dessus de la laguna Ticclacocha, également dans une ambiance très haute montagne avec la pointe acérée du nevado Puca Punta juste au-dessus de nos têtes, sur laquelle s’accroche un raide glacier suspendu.
Sentier horizontal puis descente facile jusqu’à un ensemble de de jolis lacs au pied de la face nord-est de l’Ausangate : les lagunas Comercocha et Murococha (4600 m), aux jolies teintes turquoise.
Pérou
Voyage Pérou

 

Pérou
Voyage Pérou
Puis nous continuons jusqu’à Pacchanta pour se reposer au bord de la piscine (eh oui !) d’eau chaude.

J8 – Ausangatecocha -> Jampapampa

J 8/ Ausangatecocha – paso Palomita (5100 m) – Jampapampa (4700 m)

• Temps de marche : 6h. M : 600 m. D : 500 m.

Longue montée jusqu’au col Palomita (5100 m). L’oxygene ce fait plus rare, la marche est lente et le souffle est court. Pas si évident mais, oui, on y est et de plus, nous qui sommes “en jambes”, on se fait l’ascension facile d’une petite butte qui domine ce col (vers 5200 m).

Pérou
Voyage Pérou

Nous décidons de faire l’ascension facile d’une petite butte qui domine ce col vers 5200 m

La vue sur les montagnes glaciaires et les lacs y est sublime.

Descente raide sur les alpages au pied de la face sud-est de l’Ausangate, lieu utilisé comme camp de base pour nos ascensions de cette montagne.

36306793601_bedd896af9_k36306769361_d83eb95b40_k36443930995_58fe8f6587_k

 

36443942545_3244aeaa53_k36443935675_8b498eeb3a_k36275563892_97746a9380_k36047115100_1822612ab1_k36047121150_18f011da2d_k

Nous croiserons de nombreux lamas, moutons et alpagas. Les couleurs des montagnes aux alentours sont sublimes dans des teintes ocres, rouges, minérales

Quand les Lamas, alpagas se mêlent aux teintes rouges et ocres, la beauté des lieux semble insaisissable.

Nous poursuivons la descente pour rejoindre la vallée de Jampa.

Nous croiserons sur notre route ce jeune enfant, semblant être perdu au milieux de nulle-part. Seul dans cet univers minéral immense.

Nous finissons par remonter tranquillement vers le fond de la vallée jusqu’au campement de Jampapama, situé vers 4700 mètres.