SAC de couchage RAB Ascent 900

Testé au Pérou en haute altitude, sous tente par des températures allant de 10°C à -7°C
qsg-27-lz_ascent_900_1

Caractéristiques

Standart
Poids: 1530g
Poids de remplissage: 900g
Tissu intérieur et extérieur Pertex® Microlight
650FP canard européen vers le bas
Rab® Hydrophobic Down sans fluorocarbone développé conjointement avec Nikwax®
Large forme de momie
Coupe différentielle assignée proportionnellement
Poche interne zippée
Zone de pied large pour un confort prolongé
Fermetures à glissière à gauche et à droite disponibles
Ruban de fermeture à glissière anti-accrocs
Cordon intérieur et cordon de la capuche
collerette d’épaule anti-froid, capuche préformée avec cordon de serrage
Conception de la chambre à chicane trapézoïdale
Boîte à pied angulaire
Sac de compression
Sac de rangement en coton
Hauteur maximum de l’utilisateur: 185cm
Largeur d’épaule: 75cm
Largeur de hanche: 65cm
Largeur du pied: 50cm

Lieu du test : Ausagate Pérou (De 4000 à 4800m altitude.)
Température en tente: de 2°C à -7°C

Mon avis

Point(s) positif(s)

Il est très confortable, le tissu est doux au toucher, la  colerette est très agréable, il y a moyen de véritablement s’emmitoufler dans la capuche et il donne une sensation de confort très agréable. Je n’ai pas eu froid un seul instant. Le sac de compression est efficace et le sac de rangement en coton très bien fait également pour le stocker une fois chez soi. Les couleurs me plaisent assez même si ce n’est pas la fonction première du sac, mais le design à son petit coup de cœur pour l’achat. Le prix de plus ou moins 350€ et aussi un atout pour l’achat.

Point(s) négatif(s)

Pas grand chose en réalité. Il est parfois énervant de remonter la tirette car elle a tendance malgré tout à se coincer un petit peu dans le tissu et lors ce que la fatigue se fait ressortir cela a tendance à agacer un petit peu. Il se peut aussi que je n’ai pas trouvé le truc à fin de faciliter la fermeture du sac. Il y a peut-être cette odeur forte de plume mais qui est peut-être identique à plusieurs sacs de couchage, j’avoue qu’il n’y en a pas beaucoup qui sont passés dans mes mains à l’heure actuelle.

Conclusion

NOTE de 4/5

Je trouve que ce sac de couchage un très bon rapport qualité prix, qu’il est assez efficace sous la barre des 0°, il n’est pas trop lourd malgré tout, et le sac de compression fait bien son travail pour réduire le volume du sac. Cet avis et personnel bien entendu, il ne tient qu’à moi.

Veste « expédition » Batura RAB

C’est en vue de mon trek du Kilimandjaro en juillet que j’ai opté pour cette veste. Au sommet il annonce de -7 to -29 degrees Celsius. Vue que je compte dormir au Crater camp à 5750m il me faut être équipé ! J’avoue que j’ai en tête un trek polaire par la suite, la veste fera donc l’affaire pour le futur.

Mais il a fallu faire un choix !

Légèreté de la veste ? Qualité du duvet ? poids du duvet dans la veste?

Choisir entre ma marque fétiche Arctéryx ou allez voir ailleurs si par hasard il n’existerai pas un produit similaire, voir mieux ? `Difficile 🙂

me_k7_jacket_mens_marine_5

 

On m’avait conseiller la veste de chez Mountain equipement, la fameuse veste K7. Cette belle veste, agréable, mais j’avoue ne pas connaitre la marque. Après consultation des spécifications de celle-ci, je remarque que elle n’est pas entièrement waterproof qu’elle est garnie de 300 gr d’un duvet 800 pour 755gr. (550€ approximativement)

 

 

 

La veste de chez Arteryx en vue est la Ceres SV (800€ !!)Ceres-SV-Parka-Magma

Egalement dans le même style, non waterproof également, mais garnie d’un duvet plus dense. Duvet d’oie grise européenne 850 (240 g-M) donc ici moins de duvet, mais qualité supérieure ! Moins de duvet en poids mais du coup aussi veste plus légère (que mon choix RAB) car elle est annoncée à 880 gr. Mais bon, le prix est vraiment bien élevé sur ce modèle.

 

 

 

Mon choix final fut porté sur le marque RAB d’on j’ai un sac de couchage et une doudoune sans manche. Ici on est sur une veste plus lourde, je l’admet, mais dites rab-baturaentièrement waterpoof. Du duvet européen 800 et un remplissage a 450g. Bref elle contient plus de duvet que les deux précédente mais forcément est plus lourde car elle fait 1375 gr. Le prix de 560 € est proche de la mountain.

Ce qu’en dit RAB:

« Des étendues accidentées de l’Alaska aux vastes étendues de l’Antarctique, la veste Batura est conçue pour une utilisation en haute altitude et dans les environnements polaires.

Conçue pour résister aux conditions les plus extrêmes, cette veste en duvet est imperméable et exceptionnellement durable, le Batura représente l’apogée de nos connaissances et de notre expérience en duvet. »

En cours de test.

Ce qui en ressort à première vue c’est l’immensité de la veste. Elle est vraiment énorme !

Point de vue du poid je pense que c’est correcte. les poches intérieures sont différentes l’une de l’autre (filet) et à des fonctions différentes, une accueillera plutôt du petit matériel, disposée de manière verticale, l’autre plutôt des gants, moufles ou autres. la dernière est disposée de façon horizontale. La veste est vraiment agréable au touché, les tirettes fonctionnelle avec de gros anneaux pour plus de facilité de manipulation avec des gants. La capuche peut être fixée (bouton pression) sur l’arrière de la veste. elle comporte également une partie métallique faconnable sur la visière afin de pouvoir l’adapter. (a voir à l’utilisation). Les divers serrages semblent bien fonctionnels, en dessous de la veste, à la capuche (avant et arrière). Au poignet via des velcros. Velcros que l’on retrouve sur le rongeur de la veste, sur la tirette, afin de bien protéger celle-ci. Ou trouve a l’avant 2 poches « chauffe main » à rabbat ainsi que deux autres poches à tirettes (conçues pour la pluie) pour y ranger du petit matériel.

Plus qu’à la tester dans un milieux froid et neigeux si possible pour voir son « waterproof » en action.